CONSEILS LIFESTYLE

La confiance en soi

Finalement la confiance en soi, ça passe par beaucoup de chose. Déjà, ne plus se soucier du regard des autres, mais aussi ne plus appréhender certains moments, ne plus avoir peur de se mettre en avant, se sentir bien dans sa peau. La confiance en soi est très subjective selon les personnes. C’est cette part de nous même que nous aimerions booster d’avantage, toujours plus ! C’est cette particularité qui nous est donnée à notre naissance ou au fur et à mesure de notre vie, de notre avancée, et qui est influencée par les moments que nous vivons jours après jours. 

Avant-hier, j’ai posté une story sur Instagram dans laquelle je vous disais cinq faits sur moi. Un de ces faits parlait du fait que j’étais très timide et que je manquait beaucoup de confiance en moi et que cela m’handicapait dans la vie. Une personne est venue me parler en story et m’a dit : « ça se voit que tu n’as pas confiance en toi, mais t’inquiète, avec de la volonté, on réussit dans tout ! ». Son message m’a fait sourire, et je me suis dit : après tout, elle a raison. J’ai alors réfléchi à ces dernières années, et à mon avancée dans cette confiance que je n’avais pas. 

Je ne fais pas cet article pour que les personnes me voient différemment, je le fais aussi un peu pour moi, pour mettre des mots sur ce sentiment que je ressent, et aussi pour m’aider à avancer un peu plus chaque jour. Je sais qu’il ne faut pas montrer ses faiblesses, mais comment est-on sensé avancer dans la vie si tout le monde se montre sous son plus beau visage et que personne ne parle de ses complexes ? L’influence des autres, c’est aussi le problème.

Je ne me souviens pas avoir jamais eu confiance en moi. J’ai toujours eu peur du regard des autres, et c’est mon plus gros défaut. C’est le point principal pour lequel je ne me sentais certainement pas très bien dans ma peau. Les critiques, les regards, les compliments parfois, tout influençait, et je peux le dire, influence encore un peu ma manière de penser, de réagir, et même de vivre. Le collège n’était pas une période facile, pour personne en fait. Finalement c’est à ce moment là qu’on commence à grandir, et c’est aussi la que les critiques sont les plus virulentes. C’est certainement à ce moment là que la confiance en soi commence à se développer, et que notre mentalité à ce moment là l’influence le plus. J’ai commencé à me sentir bien au lycée. De nouvelles amies qui m’ont montré que le regard des autres n’était pas si important que ça, l’émancipation qui commence petit à petit. J’ai alors compris que les vêtements étaient pour moi une façon de me sentir mieux, de prendre confiance, et peut-être aussi de me mettre un peu plus en avant. Je voulais avoir mon propre style, et surtout porter ce que je souhaitais porter, même si ça ne plaisait pas aux autres. Des amies très présentes et une classe dans laquelle je me sentais bien au lycée m’ont beaucoup aidée !

Je pense que le moment où ma confiance en moi à commencé à grandir est le jour où j’ai su que j’étais acceptée dans l’école supérieure où je voulais aller ! Je me suis enfin rendue compte que je pouvais faire quelque chose de moi-même. Pas de piston, juste mon discours et mon travail pour convaincre et être prise.

Cette première année d’études supérieures à tout changé. J’ai rencontré de nouvelles personnes, découvert un nouvel endroit, j’étais dans un cursus dans lequel je me sentais bien. Et cette année s’est tellement bien passée. Je me suis dit : personne ne me connais ici, je peux être qui je veux. J’ai commencé à m’habiller comme je le souhaitais, avec un peu plus d’extravagance, en osant porter des pièces qui me plaisaient. Le fait de devenir blonde m’a aussi aidée à assumer qui je voulais être. Et au final, j’avais beaucoup de compliments ! Cette année était aussi le début de mon compte Instagram. Peu de photos de moi mais tellement de retours positifs et de belles rencontres ! Tout ces facteurs m’ont aidée pour les années suivantes.

Depuis, je continue à essayer de me pousser chaque jour. J’essaye de porter des vêtements originaux, que j’adore, et même si personne ne les aime, je me suis rendue compte que quand je les portait, je me sentais mille fois mieux dans ma peau ! Je me sens un peu plus forte, même si cela parait étrange. Mes amies sont toujours là pour moi, pour m’aider, me conseiller, ma famille aussi.

Maintenant, mon projet, c’est mon blog. Je me suis poussée à créer un projet dans lequel je me suis toujours vue, qui me passionne et qui me tient à coeur, en essayant de passer outre les avis négatifs. Ma confiance en moi sera progressive, et ce que je remarque, c’est finalement qu’elle ne régresse jamais.

Voila pourquoi je ne communique pas tant sur mes articles, sur les projets que j’entreprends, voilà aussi pourquoi je ne regarde pas souvent l’appareil photo quand je souris. Mais ça viendra, petit à petit, avec l’avancée de mon blog je l’espère, avec de nouveaux projets dans ma vie personnelle et professionnelle !

J’ai fais cet article pour moi, mais aussi pour aider les personnes dans mon cas. Un des principal point important dans la vie est de se sentir bien dans sa peau, le bonheur vient avec. Il faut trouver les bonnes personnes avec qui rester, et la personne que nous souhaitons être, l’assumer sans pour autant se soucier du reste. Il faut réussir à trouver ce pour quoi nous sommes fait, ce qui nous rend plus fort, ce qui nous aide à nous sentir mieux. Au final, la clé, c’est le temps.

A bientôt dans un prochain article !

Leave a Reply