Get Healthy With Me LIFESTYLE

Get Healthy With Me – Mon rapport au sport

Hello tout le monde ! Dans l’objectif de commencer une nouvelle catégorie bien-être sur mon blog, je me suis dit que j’allais tout d’abord partir du début et vous parler de mon rapport au sport.

Le sport est une grande partie dans le fait de rester en bonne santé, avec un mode de vie sain. On dit que c’est 70% dans l’assiette et 30% à la salle ! Le sport, ça peut être une bonne façon de se défouler, de perdre du poids, mais le sport, c’est aussi pour certains une contrainte. Aimer le sport, et surtout, apprendre à l’aimer, ce n’est pas inné !

Personnellement, je n’ai jamais aimé le sport. Aussi longtemps que je m’en souvienne, le sport au collège, au lycée, c’était pour moi synonyme de torture mentale. Je pratiquais quand même un sport par semaine. J’ai fait de la danse classique, de la danse moderne Jazz, du badminton, de la Zumba. Et puis en terminale, j’ai eu cet acquis de conscience que beaucoup de personnes ont en grandissant, le fait de ne pas se sentir bien dans sa peau, d’être mal à l’aise dans son corps. J’ai décidé de tout changer, de me lancer dans un nouveau mode de vie dans le but de perdre du poids et d’être plus à l’aise ! A ce moment, je pratiquais un peu de sport, notamment du vélo d’appartement, mais mon rééquilibrage passait surtout par mon alimentation.

J’avais consulté une nutritionniste qui me conseillait une meilleure façon de manger, mais la partie sur mon alimentation fera l’objet d’un autre article. Au bout de presque 5 mois d’alimentation saine, mais on peut le dire, trop peu), je n’avais perdu que deux kilos ou presque.

Je suis passée par une des période les plus dures de ma vie. Voir que je ne mangeais presque rien pour ne perdre que si peu de poids, en continuant le sport, je ne savais plus trop ce que je devais faire. Et puis en terminale, je regardais pas mal de vidéos sur Youtube, notamment la chaine de Caroline et Safia, qui étaient en train de faire un nouveau programme sportif dédié aux filles, le Programme Déesse. C’est un programme sportif porté surtout sur la musculation, qui dure trois mois et qui change radicalement le mode de vie. Alimentation adaptée, sport cinq fois par semaines, tout ça pour une prise de muscle et une perte de poids, selon ses objectifs.

En somme, c’est un programme assez contraignant. Il fallait suivre une alimentation très stricte, prendre des protéines, faire du sport donc cinq fois par semaine, s’équiper en matériel de sport, et surtout, être bien accroché mentalement.

Mais les résultats étaient là. De toutes les personnes qui avaient fait le programme en avant première pour le tester, les résultats étaient bluffants et je me suis dit que c’était ce qu’il me fallait pour enfin atteindre le corps que je voulais vraiment.

J’avais 17 ans à ce moment là, et il me fallait l’accord de mes parents pour faire le programme. J’ai payé 100 euros pour faire le programme grâce à un code promo, au lieu de 200 je crois. Le programme que j’ai acheté était très complet : guide d’alimentation, application mobile, guide pour le sport, toutes les étapes une à une, l’accès au site internet.

J’ai commencé le programme le 1er Février 2015. Parfait de commencer ce programme un premier jour de mois, comme pour n’importe quel programme d’ailleurs ! La première étape était de prendre une photo Avant. Une de face et une de profil. C’est quelque chose que je vous recommande de faire quelque soit le programme ou le régime que vous faites, les photos sont bien plus parlantes que n’importe quel chiffre sur la balance ! D’autant plus quand on fait un programme de sport sensé nous muscler…

Le programme se compose donc d’une partie alimentaire assez restrictive dont je vous parlerais dans un autre article. Mais ce qui faisait la plus grande partie de ce programme, c’était la partie sport. Dur dur de se mettre réellement au sport quand on en a jamais vraiment fait dans sa vie !

 

L’équipement

Tout commence par l’achat de l’équipement. Pour ce programme qui se fait à la maison, il était nécessaire d’avoir un tapis de sport, une bonne tenue d’entrainement, des baskets et surtout des poids réglables, à augmenter au fur et à mesure que le programme avance.

 

Les entrainements

Les entrainements se faisaient sur cinq jours dans la semaine, avec deux jours de repos. Ils étaient disponibles sur l’application de manière interactive, une fois la séance commencée, l’application donnait les exercices, calculait le temps et montrait en petits schéma explicatifs les exercices. Les exercices étaient également disponibles en vidéo sur le site du programme, disponible une fois le programme acheté bien sûr.

Les séances ?

C’était des séances de musculation classiques qui commençaient toujours par un petit échauffement, étaient assez intensives et se terminaient par des étirements. Les séances s’intensifient au fur et à mesure des semaines, les charges à porter sont de plus en plus lourdes, les exercices de plus en plus durs bien sûr.

Les séances encadrées par des vidéos sont assez motivantes, mais très fatigantes ! Les courbatures se font bien sentir au début mais plus on pratique, plus elles sont faibles !

Le plus ?

Les séances sont très bien encadrées, je veux dire par là qu’on ne peut pas se perdre par le nom des exercices. Il y a toujours soit la vidéo pour nous guider, soit des schémas des positions et des bonnes postures à adopter. De plus, le chronomètre automatique permet de se concentrer à fond sur la séance en évitant de se jeter sur son téléphone portable à la fin de chaque exercice, mais aussi pour les flemmardes, de rallonger le temps de pause !

En plus, le fait que l’on fasse la séance à la maison est un vrai plus dans l’organisation de son emploi du temps, mais aussi quand on a des problèmes de mobilité (à l’époque je n’avais pas le permis, donc pas de moyen d’aller dans une salle de sport).

Le moins ?

Le fait qu’il n’y ai pas de réel coach avec nous nous pousse à nous motiver deux fois plus nous même pour finir la séance même quand c’est dur. Rien n’empêche quand même de faire ce programme à plusieurs ! L’absence du coach est aussi compliquée pour les exercices, surtout ceux avec des poids. On peut vite se faire mal si on adopte la mauvaise posture. Je vous conseille de faire les exercices devant un miroir pour vérifier votre position.

Mon avancée

Au bout d’un mois, je voyais déjà les résultats ! Non seulement sur mon corps mais aussi sur mes capacités physiques qui augmentaient. Question mental, je rechignais de moins en moins à faire du sport, c’est même devenu comme une passion pour moi.

Les séances étaient de plus en plus dures mais je me sentais de plus en plus forte.

Finalement la musculation, j’aimais bien !

A la fin du programme, j’avais perdu 4 kilos environ et j’étais vraiment plus galbée par rapport à avant. Cela se ressentait surtout au niveau de mes cuisses et de mon ventre.

Mon expérience

Je ne regrette absolument pas de m’être lancée dans ce programme et je ne le regretterais jamais. J’ai beaucoup appris, j’ai appris à découvrir mon corps, à aimer le sport, à découvrir la musculation. J’ai découvert des méthodes et des types de sports et d’exercices qui me plaisent bien !

Au niveau de mon physique, ça m’a néanmoins laissé quelques séquelles au niveau du dos, mon ds musclé me fait mal, même si c’est étrange dit comme ça.

Mes recommandations quant à ce type de programme

Je conseille à 70% ce programme aux personnes motivées, qui souhaitent se muscler, se renforcer, qui ont peu de temps et peu de moyens, mais qui ne souhaitent pas tout changer dans leur alimentation, dans leur style de vie, parce que ce programme, c’est un grand changement. Je le conseille à 100% aux personnes qui souhaitent changer radicalement de façon de manger, de faire du sport, qui souhaitent découvrir de nouvelles choses, qui souhaitent maigrir ou se muscler, mais surtout, qui sont à 200% motivées et prêtes à changer de vie !

Depuis

A la fin de ce programme, j’étais transformée. Mais une fois le programme passé, ce n’est vraiment plus la même chose. On essaye de continuer à s’entrainer, mais les « contraintes » et « obligations » n’étant plus les mêmes, on se laisse vite aller… D’autant plus que ce type de programme est épuisant ! A la fin des 3 mois, on aimerait juste faire une petite pause ou relâcher un peu la pression et en faire moins.

Les vidéos sont toujours accessibles mais on commence à tourner en rond avec les exercices, on a besoin de voir autre chose !

Les autres programmes sportifs

Je me suis dit que la meilleure solution était donc de commencer un nouveau programme, juste sportif cette fois et qui ne jouait pas sur l’alimentation, histoire de continuer sur ma lancée et surtout de garder ce corps que j’avais construit.

J’ai donc investi dans le top body challenge de Sonia Tlev, que j’ai commencé… et jamais terminé ! Je suis en fait arrivée à écoeurement de ce genre d’entrainement à la maison, seule, épuisée de me motiver toujours toute seule sans aide extérieure. Je pense que ces deux petites semaines étaient un peu de trop. J’avais besoin de changer de type de sport, sans pour autant arrêter.

La motivation pour ce genre de programme vient aussi quand on est bien entouré. Je vous conseille de faire ces exercices avec une amie, votre copain, votre maman, mais seul, il faut vraiment être très motivé ! Le fait de faire ce genre de programme en salle peut aussi être une solution, on s’est déplacé, donc pas question de ne pas rentabiliser ce déplacement une fois sur place.

Les autres sports

J’ai donc arrêté ce genre de programme et ai créé ma propre routine sportive. En 3 mois, à coup d’entrainement, de conseils par le programme et de livres de formes et bien-êtres dévorés, je me sentais capable de trouver mon programme qui me correspondrait, avec ce que j’aimais faire, mais toujours les exercices qu’il fallait pour entretenir mes muscles.

Le cardio

Ce que j’adore, c’est le cardio. Vélo elliptique, marche rapide, vélo d’appartement… J’aime me défouler pendant une bonne séance de cardio. Je me suis donc fixé des séances de cardio au moins trois fois par semaine avec une séance de musculation par semaine. Je finissais mes séances de cardio avec des exercices comme des squats, des exercices avec des poids, des abdominaux…

Je vous parlerais dans un autre article de la « drogue » que c’est devenu pour moi, de l’état mental dans lequel ce sport m’a plongé… Mais ce serais un sujet à approfondir une autre fois, cet article est déjà bien assez long non ?

Depuis deux ans

Depuis, je continue le cardio à fond, dès que je le peux !

Je me suis inscrite dans une salle de sport, dans laquelle je m’amuse sur des machines différentes. Je termine toujours mes séances par des squats. Mon frère ayant maintenant une machine de musculation chez nous, je fais trois fois une série de 15 pour différents exercices pour terminer ma séance de cardio.

Le sport est devenu un plaisir, je le fais sans contrainte, quand j’en ai envie, quand j’en ressent le besoin. Et c’est un schéma qui me convient très bien ! J’adore la marche rapide (très rapide même). Quand je n’ai pas envie de faire une séance de sport classique ou qu’il fait super beau dehors, je prends mes baskets et vais marcher pendant deux heures ! Je vais à pied jusqu’où mes pieds me guident, et je fais demi tour. Avec une bonne playlist dans les oreilles, c’est un vrai bonheur pour moi de sortir et ça me fait faire de l’exercice en même temps !

L’écoeurement de la musculation est passé et j’en fais maintenant quand j’en ai envie. Et c’est un vrai plaisir.

Je pense que le sport est accessible à tout le monde, qu’il est possible pour chacun de trouver un type de sport qui lui plait, qui lui est adapté, à son corps, à ses capacités mais aussi à son emploi du temps !

Donc avec un peu de motivation, tout est possible croyez moi !

Une petite anecdote drôle que je peux d’ailleurs vous raconter, est qu’au lycée, mes professeurs de sport étaient désespérés par mes capacités et ma motivation. En terminale, pendant mon programme, j’ai bien augmenté mes capacités en cours de sport au lycée également ! J’ai eu 18 en sport au bac… Une véritable réussite pour moi qui avait toujours eu 10 ! Mon professeur de sport m’a félicitée au conseil de classe ! Comme quoi, tout est possible…

 

Quelques conseils

Je vous partage mes quelques conseils pour se mettre au sport doucement et y prendre plaisir !

Marchez !

Je vous conseille d’aller marcher ! La marche est vraiment un moyen simple et efficace pour brûler des calories. Sans aucun équipement spécifique mis à part des baskets confortables, de la motivation, de la bonne musique et de la bonne humeur !

Un jour de beau temps, enfilez vous baskets et marchez. Une bonne balade fait toujours du bien, vous allez découvrir les bienfaits autant sur votre corps que sur votre moral !

Amusez-vous !

Et oui, le sport peut aussi être fun ! On peut se lancer dans les rollers (comme moi prochainement), dans la Zumba, dans des sports d’eau.. Et puis pourquoi tout faire seule ? On peut très bien y aller avec son copain ou une amie, c’est toujours plus marrant à plusieurs, et en plus, ça motive !

Testez !

N’hésitez vraiment pas à tester de nouveaux sports, de toute sorte ! Dans l’eau, en groupe, en salle, en extérieur, il y a tellement de possibilités que ce serait bête de rester sur un sport qu’on aime moyennement alors qu’on pourrait trouver celui qui nous correspond vraiment !

J’espère vraiment que ce nouvel article vous aura plu, il lance une nouvelle catégorie sur le blog qui me tient vraiment à coeur ! Je vous souhaite une très belle journée

Leave a Reply