Bordeaux Voyages

Un week-end à Bordeaux

Bonjour tout le monde ! Je vous retrouve enfin pour l’article sur mon weekend à Bordeaux ! Désolée, je sais que j’ai mis du temps mais je compte bien me rattraper en vous faisant l’article le plus complet possible ! J’espère aussi que vous aimerez les photos, on a pris beaucoup de plaisir à visiter cette ville et, honnêtement, on a adoré !

 

Les transports 

On a décidé d’aller à Bordeaux pour un week-end en amoureux, le premier week-end de juillet. On avait peu de moyens, on voulait un week-end le moins cher possible, on a donc choisi la solution la moins chère, mais pas la plus courte. On a décidé d’y aller en bus avec le service Oui Bus, que je n’avais jamais testé. Le trajet jusqu’à Bordeaux durant 7h, on a pris un bus de nuit du vendredi soir au samedi matin, qui partait à 22h30 de Paris Bercy et arrivait vers 6h à Bordeaux. Les bus sont vraiment tout confort, on a pas été déçu ! Les sièges sont confortables, le bus est propre, il y a la wifi. En plus, on est tombé sur un chauffeur juste adorable, qui conduisait très bien et qui respectait vraiment notre sommeil vu qu’on a fait notre nuit dans le bus. Le trajet s’est très bien passé, on est arrivés comme prévu à 6h à Bordeaux, un peu en avance même.

On a pris un trajet retour le dimanche soir à 16h qui arrivait à 23h à Paris. Je vous recommande vraiment cette solution de OuiBus, si comme nous vous voulez partir pour pas cher en période de vacances, c’est une solution abordable et les bus sont vraiment de qualité, sur le service, je n’ai rien à dire !

On a payé nos billets entre 15 et 20 euros chaque trajet si je me souviens bien, ce qui est vraiment raisonnable.

 

 

Notre premier jour – visite de la ville 

On est donc arrivés vers 6h15 à la gare routière, pas loin de la gare Bordeaux St Jean. On s’est dirigé là-bas, c’est un endroit sympa pour attendre, il y a des toilettes (pas gratuites par contre mais très propres), et des prises partout pour recharger vos appareils au besoin. On a pris notre petit déjeuner là-bas, directement dans la gare, puis on est parti pour notre petit tour de la ville ! 

Les quais de la Garonne 

On as pris la direction des quais, et c’était parti pour deux heures de balade le long de la Garonne. A cette heure-ci, les rues de Bordeaux sont vides, il n’y avait que quelques promeneurs, des oiseaux, nous deux et le lever du soleil… C’était magique. 

On a marché juste comme ça, en passant devant le Pont de Pierre, devant le miroir d’eau encore tout sec le matin, avant d’arriver à la Cité du Vin. La Cité du Vin est un nouveau bâtiment de Bordeaux dont l’architecture spéciale est vraiment intéressante à voir. C’est un bâtiment tout en vitres et en arrondis, on a pris plein de photos. Il est entouré de jardins qui sont accessibles le matin tôt, mais malheureusement pour nous, la Cité n’ouvrait qu’à dix heures. Je pense que je serais ravie d’y retourner si je reviens à Bordeaux un jour, c’est tout de même devenu un bâtiment connu de cette ville ! 

En retournant dans le centre ville, nous sommes passés devant le Pont Jacques Chaban Delmas, pas incroyable mais impressionnant avec ses tours; et aussi sur les quais de Bacalan qui sont dédiés à un espace commercial en plein air, un centre commercial sur les docks. Un superbe endroit pour faire son shopping ! Après, les magasins y sont réduis mais on trouve quand même des cafés avec des terrasses bien sympathiques, où je pense qu’il doit être cool de prendre un café en été. 

   On s’est également arrêté sur le miroir d’eau cette fois-ci, qui se remplissait petit à petit. Comme on était les premiers sur place, avec juste quelques touristes, on en a profité pour faire des photos… On a continué à pieds jusqu’à la Porte Cailhau, et on a décidé de rentrer dans le coeur de la ville, histoire de commencer la visite et d’aller prendre un café. En fait, en deux heures de marche, on avait déjà fait beaucoup de kilomètres ! Il n’était que dix heures et demi, on avait vraiment le temps.

Le Centre ville et ses petites rues

On a marché dans les petites rues en essayant de se rapprocher de la rue Sainte Catherine, si mythique ! On s’est baladé dans le quartier principal de Bordeaux, qui est vraiment superbe ! Je vous recommande d’aller vous balader là-bas. Le matin, les rues commencent à peine à être animées, le quartier est très calme. Les rues sont pleines de charme, les bâtiments sont dans le style Hausmannien, on se croirait presque dans un petit village. Je ne peux que vous recommander de vous balader à pieds dans le centre de Bordeaux, les rues ne sont pas vraiment accessibles en voiture, et on y perdrait tout le charme du moment !

Le quartier est plein de petites boutiques locales, mais aussi de petits cafés, de restaurants… C’est vraiment un coin atypique dans lequel on s’est sentis coupés du monde, et surtout, loin de Paris. 

  

Le déjeuner 

A midi, on avait très faim ! On s’est arrêtés juste avant la rue Sainte Catherine, en se disant qu’on la ferait dans l’après-midi. On a cherché pendant une dizaine de minutes de quoi manger sur le pouce, on ne voulait vraiment pas perdre de temps et surtout, on ne voulait pas payer trop cher. 

On a découvert cette boulangerie juste dingue qui proposait des sandwichs et autres plats à emporter ou à manger sur place. C’est la boulangerie Louis Lamour, située dans une rue perpendiculaire à la rue Sainte Catherine, et vraiment proche. La boulangerie propose des formules plats, dessert et boisson pour un tarif vraiment raisonnable. 

 

Nous avons été attirés par les produits en visuel, mais on a été vraiment contents de la qualité des produits. De plus, il y avait beaucoup de choix, il y en avait pour tous les goûts. J’ai pris un sandwich au saumon fumé et pain à l’encre de sèche qui était juste délicieux, et une part de flan qu’on a dégusté jusqu’au dernier morceau. Mon copain n’a pas été déçu de sa pizza à la pâte faite maison. Les ingrédients sont de qualité, une très bonne adresse que je vous recommande si vous souhaitez manger sur le pouce lors de votre passage à Bordeaux. Je conseille également aux Bordelais d’aller y faire un tour, les viennoiseries et pains avaient l’air à tomber ! 

La rue Sainte Catherine 

Comment passer à Bordeaux sans aller faire un tour dans la fameuse rue Sainte Catherine ! Cette rue est LA rue des magasins de Bordeaux. On y retrouve des enseignes très classiques, comme Pimkie, Zara, la Fnac, mais aussi des boutiques de marques moins connues, comme Jimmy Fairly par exemple que j’ai été étonnée de trouver là-bas. Si vous passez dans cette rue, ne loupez pas non plus la Rue Guiraude qui débouche sur une petite place pleine de boutiques comme Bershka, New Look, LEGO store ou Starbucks. On ne la voit pas forcément, et c’est un endroit très joli ! 

Si vous prévoyez de faire du shopping dans cette rue, prévoyez bien évidemment deux-trois heures dans votre emploi du temps !

Il faisait 35 degrés ce jour là et il était déjà 15h, on a préféré aller directement dans notre AirB&B pour dormir deux heures, on était assez fatigués ! Et puis on marchait quand même depuis 8h du matin, on s’est dit qu’on sortirait dans la soirée. 

Le logement 

On a pris un petit AirB&B dans Bordeaux même. Je voulais absolument que tout nous soit accessible à pieds, j’ai fait extrêmement attention à la location de l’appartement. On a trouvé un petit studio dans une rue perpendiculaire à la rue Sainte Catherine, ce qui était parfait pour nous déplacer à pieds. 

Le studio était parfait pour une nuit et deux personnes, on y a bien dormi, il était propre et bien équipé, je vous mettrais le lien dans en bas de l’article. 

Je vous conseille vraiment cette solution d’hébergement si vous souhaitez voyager pour pas trop cher et être tout de même dans une certaine intimité. Nous n’avons pas envisagé l’auberge de jeunesse pour ce weekend mais ça aurait pu être une solution.

On a payé 45 euros la nuit, ce qui était vraiment raisonnable surtout que divisé par deux, la nuit nous revenait bien moins cher qu’un hôtel situé dans ce secteur. 

Mon petit look

J’avais envie d’une tenue confortable. Ma combinaison vient de chez Mango, et ma montre de chez Daniel Wellington.

   

Darwin & Le Magasin Général

On s’est décidé à sortit vers 17h30. J’avais regardé avant sur des sites ce qu’il était sympa de faire à Bordeaux, et je suis tombée sur le Magasin Général qui se vendait comme un endroit réaménagé sur les docks de Bordeaux. Comme on ne connaissait pas ce coté de Bordeaux, on s’est dit que ce serait sympa d’aller faire un tour et pourquoi pas de manger là-bas !

On y est allé à pieds, ce qui fait un sacré chemin depuis la rue Sainte Catherine mais il était tellement tôt pour manger de toute façon. On a donc traversé le Pont de Pierre et longé les quais de l’autre coté de la Garonne. C’est un décor très différent de ce coté là de Bordeaux, on s’éloigne de la ville et on retrouve un coté plus vert, vraiment plus arboré. Ce qu’on a aimé, c’était l’effet d’un grand parc en bords de quais dans la ville, c’est super dépaysant ! Il faut quand même marcher un bon moment pour accéder à Darwin du Pont de Pierre, mais ça en vaut vraiment la peine ! Je pense que cette partie est également accessible en transports en communs bien sûr, mais aussi en voiture, il y a de nombreux parkings sur place. 

Darwin, on a juste adoré. C’est un endroit avec des grands hangars qui a été complètement réhabilité. Il y a maintenant des activés proposées comme un cinéma en plein air, un skate Parc, mais aussi des écoles… Le plus sympa dans ce coin reste quand même le Magasin Général, un grand magasin Bio dans lequel on peut acheter des produits certifiés bio et de qualité, mais aussi trouver sur place des petits plats à manger sur des tables. L’ambiance est super familiale, il y a des canapés en cuir mais aussi des grandes tables en bois brut sur lesquelles on peut manger à coté d’inconnus, c’est très convivial. Attention par contre, le magasin bio ferme à 19h, on a été un peu pris de court au niveau du temps, mais on a quand même pu trainer un peu dans les rayons. 

Au centre de Darwin et des hangars, il y a des petits cafés et Foodtrucks qui proposent des assiettes pour l’apéro, des cocktails et des smoothies… à déguster directement sur les tables dehors ! Les chaises sont dépareillées, les tables sont parfois basses, parfois hautes, on s’assoit où on veut… j’ai vraiment adoré cet esprit !

On y trouve également le restaurant du Magasin Général, qui propose une carte faite avec des produits bio uniquement, et un choix assez large pour tous les goûts. On a décidé d’y manger, ça nous a vraiment donné envie ! Mon copain a choisi un Hamburger et il l’a trouvé excellent ! Les frites étaient maison et le steak haché était vraiment de qualité. J’ai choisi une assiette de Falafels, avec trois Falafels et une salade verte avec de la grenade, c’était aussi excellent, les meilleurs Falafels que j’ai goutés !

 On en a eu pour 27 euros en tout, le burger était à 16 euros mais était vraiment de qualité. Les falafels ont couté 11 euros, ce qui était raisonnable pour la quantité et la qualité du plat. En bref, on s’est régalés dans une ambiance super sympa, conviviale et surtout, loin de la ville. C’était vraiment super et je vous conseille à 100% d’aller faire un tour du coté de Darwin si vous passez à Bordeaux ! C’est un endroit très atypique.

On a fini la soirée en rentrant à pieds, et on a flâné un peu sur les quais cette fois-ci au couché du soleil, c’était une très belle soirée. 

 

Notre deuxième jour – Brunch et dernier tour dans la ville

Le lendemain, on était vraiment partant pour aller faire un brunch. C’est quelque chose que j’aime bien faire quand je suis dans une ville que je ne connais pas, les brunchs sont un moyen sympa de se calmer pour la journée, et surtout de tester les bonnes adresses du moment de la ville en question. Pour tout vous dire, j’en avait déjà repéré un sur le compte de @chloépenderie qui avait fait une sélection de bonnes adresses bordelaises en stories. 

Je pensais que les rues bordelaises allaient être vides le dimanche matin, mais en fait pas du tout ! C’était un dimanche assez chaud, il faisait beau, tout le monde était dehors, les terrasses étaient pleines. En passant devant tous ces brunchs pleins, j’ai vraiment eu peur qu’on ne trouve pas de place à l’adresse que je voulais tester. Cette adresse est le café Excuse My French, qui est situé juste à coté de la place Pey Berland. 

Le café est très joli d’extérieur, et propose de s’assoir en terrasse ou bien en intérieur. Le café n’était pas trop plein ce dimanche matin, on a eu une table immédiatement mais dans le fond de la salle, on a demandé à être déplacé prêt de la fenêtre ensuite. La carte est super sympa. Le café propose plusieurs formules de brunch basées sur un même menu, le petit brunch, comprenant que les pancakes par exemple, le brunch moyen avec des pancakes et des oeufs brouillés…
J’ai choisi la formule avec les pancakes au chocolat, les oeufs brouillés, la salade de fruits au quinoa et le muffin anglais au saumon fumé, pour un prix très raisonnable compris entre 13 et 16 euros si je me souviens bien. C’était copieux mais il fallait tenir toute la journée ensuite !

On a également pris des boissons, un cappuccino pour moi et un thé glacé pour mon amoureux. 

   On s’est juste REGALES. C’était vraiment excellent. Les oeufs brouillés étaient fondants, juste parfaitement cuits (on les a demandé sans fêta, la recette proposée à la base et cela n’a pas posé de problèmes). Les pancakes étaient très moelleux, juste cuits comme il faut, et servis avec du sirop d’érable à disposition. La salade de fruit était également bonne. Grosse mention pour le muffin au saumon fumé, le meilleur que j’ai pu manger et je ne pèse pas mes mots. Tous leurs muffins et scones sont faits maison, c’était vraiment une bonne pâtisserie. 

Le cappuccino était super bon aussi, la mousse était légère et en bonne quantité, et le thé glacé maison était également très bon. Les boissons ont par contre été servies un peu trop tôt ce qui était dommage car elles ont eu le temps de refroidir avant que le brunch n’arrive.

En bref, je vous recommande à 100% cette adresse. Je me suis régalée, le brunch était complet, pas trop cher, tout est fait maison, des pancakes aux muffins. De plus, les serveurs sont top, super gentils. On a pas été déçus !

Un dernier tour dans Bordeaux 

On a décidé de faire un dernier tour à pieds, dans le quartier autour de la tour de Pey Berland. On s’est baladé dans les petites rues, il y avait plein de monde aux terrasses, sur le marché qui avait lieu sur la place. Il y avait aussi une petite brocante, pleins d’objets insolites se trouvaient là-bas, c’était dépaysant. En passant dans une petite rue près de la place Pen Berland, je suis tombée sur une petite boutique marocaine qui vendait des produits du pays, fabriqués à la main. J’ai été attirée par un panier en extérieur, il était à 17 euros, j’ai craqué ! Un petit souvenir de la ville. Je vous conseille d’aller faire un tour dans cette boutique un jour, elle s’appelle Le Mogador. 

 On a continué notre petit tour et on s’est dirigé pour aller vers la place de la Comédie pour faire une dernière activité sympathique avant de partir. 

Le tour en petit train

Oui, j’ai vingt ans mais j’avais très envie de découvrir cette ville une dernière fois, d’un autre façon et surtout avec des commentaires historiques. On a choisi de faire un tour en petit train qu’on avait croisé plusieurs fois dans la ville. Après des renseignements, on a trouvé les horaires et le point de départ qui se trouve en fait sur la place à coté de la Place de la Comédie. Les tickets s’achètent à l’office du tourisme, on a payé 7 euros chacun au vu de notre âge et de notre statut étudiant. Le tour durait environ 45 minutes, ce qui était parfait à caller dans notre visite avant d’aller prendre le train. 

On a vraiment découvert des endroits dans lesquels on était pas passés, et re découvert des endroits devant lesquels on était passés sans en connaitre l’histoire. C’était vraiment sympa. Je vous conseille les tours en trains ou en bus dans les villes comme Bordeaux ou même Paris, ça permet de se balader dans toute la ville en apprenant plein de choses, parce qu’au delà du fait de découvrir la ville par son aspect social et architectural, c’est vraiment chouette d’en apprendre un peu sur son histoire. Je vous recommande ce tour-ci qu’on a beaucoup aimé !

On est ensuite retournés à la gare routière à pieds, à coté de la gare Bordeaux St Jean, pour prendre notre OuiBus à 16h, pour arriver à Paris Bercy à 23h.

En bref

On a adoré notre week-end à Bordeaux. C’était court mais suffisant pour profiter à fond de cette ville et découvrir ses principaux endroits. Bordeaux est une ville magnifique, une ville tranquille et humaine, comme j’ai l’habitude de le dire, Paris sans les inconvénients. Les monuments sont superbes, la ville est espacée, verte, il y a beaucoup de pistes cyclables et de rues piétonnes, ce qui rend vraiment les balades très agréables. En plus, son architecture est très mignonne et jolie à la fois, on se perd dans les petites rues, c’est ce que j’aime dans ce genre de villes. 

J’aime beaucoup aussi son coté très jeune et incubateur de tendances. On retrouve plein de cafés et boutiques sympa, on a pas de mal à trouver de brunch le dimanche. J’ai d’ailleurs été assez surprise de voir tout ce qui était ouvert le dimanche ! Comme quoi, il ne faut jamais avoir d’aprioris avant d’avoir visité. Je pense qu’on a vu les choses principales à voir dans Bordeaux, on a aimé se balader le long des quais, et découvrir des quartiers tous très différents les uns des autres. 

On a eu un gros coup de coeur pour Darwin avec ses boutiques et restaurants, et je vous conseille vraiment d’y aller si vous êtes de passage. 

Coté hébergement, je pense qu’on a eu vraiment raison de prendre un AirB&B, on a passé une bonne nuit et tout nous était accessible à à pieds pour un prix raisonnable, ce qui n’était vraiment pas négligeable. 

Coté transports, on a pas testé les transports de Bordeaux, mais je pense qu’ils sont très bien, très adaptés à la ville et réservent bien tous les quartiers. Pour ce qui est de OuiBus, je suis vraiment satisfaite de ce moyen de transport. Je vous conseille comme nous de voyager de nuit, pour pouvoir profiter au maximum de votre journée sur place, si vous n’y rester qu’un week-end. Vraiment tout était top, le rapport qualité/prix est super avantageux surtout quand on cherche à ne pas payer trop cher. Je reprendrais OuiBus sans hésiter, mais peut-être pas pour un trajet aussi long. 

Au total, ce week-end nous est revenu à environ 230 euros chacun, en prenant en compte le fait qu’on s’y soit pris un mois à l’avance et qu’on s’est fait plaisir en allant tester des restaurants et autres… On ne regrette rien !

J’espère que cet article vous a fait connaitre de nouvelles adresses à Bordeaux et vous a aidé à préparer un futur week-end à Bordeaux pourquoi pas. Je suis désolée d’avoir tant trainer à le publier, j’espère qu’il vous plait ! Je vous dis à bientôt dans un prochain article

 

 

 

 

Mes adresses et bons plans

 

Boulangerie Louis Lamour

7 Rue Ravez, 33000 Bordeaux

https://www.bouloulam.fr

 

Darwin et le Comptoir général 

87 Quai des Queyries, 33100 Bordeaux

http://magasingeneral.camp

Excuse my French Coffee

87 Rue des Faures, 33000 Bordeaux

TripAdvisor 

 

Tour en train

Office du tourisme 

 

Oui Bus 

fr.ouibus.com

 

Notre AirB&B

Studio Gambetta

 

Leave a Reply