CONSEILS Conseils de vie LIFESTYLE

Mes petites actuces pour retrouver le moral – #hapiness

Ça nous arrive à tous d’avoir des jours où on a pas le moral. Ces jours où on a l’impression que tout va mal, que ça ne va jamais s’arranger, et où on a du mal à trouver du positif. Être positif au quotidien nous apporte du bonheur, de la confiance en soi. Mais parfois, le moral n’y est pas et le positif est plus difficile à trouver.

Une blogueuse que j’aime beaucoup, Lena Situations, a une philosophie très sympa du + = +. Plus vous tentez de trouver le positif, meilleures seront les choses qui vous arriveront. Je suis complètement d’accord avec cette philosophie de vie, et j’essaye de l’appliquer chaque jours.

Ma philosophie à moi, c’est #happiness. Parce que je pense que le bonheur peut se trouver n’importe où, tous les jours, même dans les actions les plus simples de notre journée. Alors pourquoi pas se remonter le moral en cherchant ces petites parcelles de bonheur ? Dans cet article, je vous parle de mes solutions pour lutter contre la baisse de moral et retrouver le sourire. Ce sont des techniques qui fonctionnent pour moi, et je vous les propose aujourd’hui en toute bonne foi, en espérant vous aider. Elles ne sont pas exhaustives, et je vous invite à partager vos techniques à vous pour retrouver le moral en commentaires !

 

Manger

Eh oui, manger, c’est une de mes parcelles de bonheur. C’est une sensation que j’adore, d’autant plus que je suis super gourmande. Alors quand je n’ai pas le moral, il est HORS DE QUESTION que je me restreigne dans ce que je mange. Au contraire, je mange quelque chose qui me fait du bien. Mais ma technique, c’est de manger quelque chose qui me fait du bien moralement mais aussi physiquement.

Parce que me sentir bien dans mon corps est aussi quelque chose qui me rend heureuse. Manger quelque chose qui sera trop lourd ou qui me ballonnera me fera juste culpabiliser. Après chacun son truc ! Si votre petit péché mignon c’est un Mac Flurry, je ne vous recommande que de foncer.  Mon menu bonheur à moi, c’est un bon porridge bien chaud avec une banane et du chocolat. Juste pour me réchauffer le corps et le cœur.

Ecouter de la musique

On a tous une playlist qui nous booste. Quand ça ne va pas, je m’isole et je me met dans une bulle en écoutant des musiques qui me mettent de bonne humeur. Ca peut paraitre hyper bateau, mais ça fonctionne.

 

Prendre un bain

Me glisser dans l’eau chaude avec une vidéo YouTube ou de la musique en fond, ça aussi c’est un grand moment de bonheur. Je fais un masque, je prends mon temps, du temps pour moi. Si vous n’avez pas de baignoire, prenez juste une bonne douche chaude. Prendre soin de soi de quelques façons que ce soit, ça remonte toujours un peu le moral.

 

Appeler vos amis, votre famille

Ma dose de motivation et de bonheur à moi, ce sont mes amis et ma famille. Leur absence fait d’ailleurs partie de cette baisse de moral. Alors pour enlever le manque et trouver un peu de réconfort, même en 10 minutes, je les appelle. Et qu’est ce que ça me fait du bien ! J’adore leur parler, écouter leurs histoires, mais surtout me confier. Les personnes les plus importantes dans votre vie sont souvent celles qui vous connaissent le mieux. Elles seront certainement vous conseiller et vous réconforter en cas de baisse de moral. Ma mère qui me connait très bien me dit d’ailleurs : « mange du chocolat ». Elle me connait vraiment par coeur.

 

Méditer

En fait, j’ai commencé la méditation ici, à Los Angeles. Et qu’est ce que ça me fait du bien ! Je suis tombée amoureuse de cette méthode qui m’aide à me dé-stresser au quotidien. Tous les jours, j’essaye de prendre juste dix minutes pour moi, et je médite, seule. C’est incroyable comme une seule séance de dix minutes enlève quelques unes de mes tensions. C’est une façon de me reconnecter à moi-même, mais surtout à me poser des questions et à y trouver une réponse. Je médite avec l’application Petit Bambou, qui a une version gratuite d’essai que j’ai testée d’ailleurs, je vous la recommande fortement si vous souhaitez commencer ! La méditation reste tout de même très personnelle. Certains arriveront à se plonger dedans et d’autres n’arriveront pas à accrocher. C’est comme ça ! Mais je sais que j’ai enfin trouvé un moyen de me dé-stresser chaque jours, et je compte bien continuer. Je compte vous faire un article complet sur ce sujet, mais en attendant, je vous conseille au moins d’essayer !

 

Le site de Petit Bambou

 

Ecrire

Noter ce qui ne vas pas. Je suis de celles qui adorent écrire. Alors tout simplement, j’écris ce qui ne va pas. Il suffit de répondre à des questions toutes bêtes, mais auxquelles on a pas encore de réponses. Ces questions, pour ma part, sont :

  • Pourquoi est ce que aujourd’hui je n’ai pas le moral ?
  • Est ce que j’ai du faire face à un facteur stressant ?
  • SI oui, lequel ?
  • De quoi ai-je envie ?
  • De quoi ai-je besoin ?
  • Qui pourrait m’aider ?

Coucher ces questions sur le papier peut permettre d’y répondre, et de trouver une solution. Vous pouvez également noter ce qui vous a permis de retrouver le moral, et regarder à nouveau cette liste un jour de mauvaise humeur.

 

Sortir

Je sais que ce qui fonctionne pour moi, c’est de sortir, de m’aérer l’esprit et le corps. Lorsque je déprime chez moi, je prends mes baskets et je vais marcher. C’est la première technique que j’ai utilisée pour me remonter le moral quand ça ne va pas. Parce que marcher dans un endroit, c’est une manière de retrouver une parcelle de bonheur dans ce que je vois. Ca peut être un quartier que j’aime bien, un rayon de soleil. Sortir, c’est aussi l’opportunité de croiser des « scènes de bonheur », des scènes de vie qui ne vous appartiennent pas mais vous font sourire. Deux personnes âgées qui se tiennent la main, des enfants qui jouent, des amoureux… Regarder la vie des autres, dans un sens plein de positivité, peu permettre de voir une parcelle de bonheur.

C’est un peu comme la technique de voir un point positif par jour. Je pense d’ailleurs commencer. Chaque jour dans un carnet, vous devrez noter un petit brin de bonheur qui est arrivé. Ça peut-être n’importe quoi, comme un sourire de la part de quelqu’un, un livre que vous avez acheté et qui vous fait plaisir, un bon goûter que vous avez mangé, ou encore une parcelle de bonheur de la vie de quelqu’un d’autre, qui vous a fait sourire. Lorsque ça ne va pas, vous pouvez relire ce journal de positivité, et je pense qu’on devrait tous essayer d’en tenir un.

 

Se retrouver

Ce que j’aime faire dans ce genre de journée où je n’ai pas le moral, c’est tout simplement me retrouver. Seule. Me retrouver moi. Même si les conseils que je vous ai donné plus haut sont déjà des moyens de se retrouver. Ce que j’aime faire, c’est aller dans un café, commander un bon cappuccino qui me remontera instantanément le moral, et lire, ou écrire. En vous écrivant cet article, je me suis décidée à aller à la bibliothèque du campus, seule. Et je me suis mise à écrire. Et qu’est ce que c’est libérateur ! J’ai l’impression de vous parler alors que vous n’êtes même pas là, et vous donner des conseils en partageant sur mon blog, c’est le moyen que j’ai de me retrouver aussi. Ce blog, c’est moi. C’est mon histoire, mais c’est aussi du partage. Et partager, même quand ça ne va pas, ça me rend tout simplement heureuse.

 

En fait, il y a des tas de solutions pour retrouver le moral, dans une journée où tout va mal. Le plus dur, c’est de faire le premier pas, de se booster et de se forcer à se prendre en main, et à se dire que tout ira bien.

Ces conseils, ils fonctionnent bien pour moi, et je suis sure qu’au fond de vous même, vous   savez ce qui vous fera du bien. Ma philosophie, j’essaye de me l’appliquer chaque jour, même quand je suis au plus bas. Trouver une petite parcelle de bonheur dans chaque journée, c’est un défi que je lance au quotidien, et qui rend ma vie plus belle. C’est normal d’avoir des coups durs, des coups bas. La première chose à faire est de les accepter, de les connaitre, et de trouver une solution, même si parfois cette solution n’est pas immédiate. Mais le but, c’est d’y arriver un jour.

J’aimerais que vous essayez, chaque jour, d’identifier une parcelle de bonheur. Et vous verrez, au fur et à mesure, à quel point ces moments parfois banaux sont si précieux, et à quel point les identifier peuvent vous aider. J’espère que cet article vous a aidé, en tout cas, il m’a aidé moi. Alors merci de l’avoir lu, et merci d’être là chaque jour ! Votre lecture sera ma parcelle de bonheur de la journée. A bientôt,

 

 

 

 

 

2 Comments

  1. Lise

    8 février 2019 at 11 h 39 min

    J’ai adoré ton article ❤

Leave a Reply